Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts, Barnes utilise des cookies. En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation. En savoir plus

Vivre à Montchat : quartier aux allures de petit village

quartier montchat barnes lyon

Montchat est connu pour être un des rares quartiers de Lyon où l’on peut trouver des maisons individuelles, un secteur très prisé pour son calme, ses rues pavillonnaires, ses espaces verts et son ambiance « village ».

Situé dans le 3e arrondissement, le quartier est niché entre Villeurbanne et Bron en retrait de l'hyper-centre. Avec ses rues bordées de maisons en pisé, ses nombreux commerces et services, sa diversité de population et sa vie associative, Montchat a gardé le charme d’un village dans la ville. Nul besoin de se rendre à Lyon, les montchatois vous diront qu’ici il y a tout !

Avec ses nombreux jardins et la présence de parcs (Parc de Chambovet et parc Georges Bazin ), Montchat est un poumon vert au cœur de l’agglomération. Une enclave privilégiée que les habitants ne quitteraient pour rien au monde !

Histoire du quartier Montchat

Montchat est l’héritier du bourg de Chaussagne qui s’était formé à l’époque romaine au sud-est de Lugdunum. C’est au 19e que le domaine prit le nom de Montchat, époque à laquelle le quartier s’urbanise sous l’impulsion de Jean-Louis-François Richard-Vitton. Grand propriétaire foncier, ancien membre du conseil municipal de la Guillotière et futur maire du 3e arrondissement, il aménage en 1858 l’un des premiers lotissements en morcelant son domaine en plusieurs maisons familiales. Il cède les sols de rues de ses lotissements à la ville de Lyon. C’est ainsi qu’aujourd’hui les petites villas bordent des rues qui portent les prénoms des fils et de leurs conjoints ou des ascendants des époux Richard-Vitton : Rue Camille, Rue Julien, Rue Louis, Rue Louise… Le projet de Jean-Louis-François Richard-Vitton destiné à accueillir des habitations pour des personnes disposant de faibles moyens, au côté d’anciennes maisons bourgeoises déjà présentes. Dans cette perspective, il veille à la constitution de petites parcelles de quelques centaines de mètres carrés avec des maisons entourées d’un jardin. Dans les actes de vente des terrains, les plantations sont ainsi prévues. Une verdure qui fait aujourd’hui le bonheur des habitants qui peuvent profiter de plus de 69 jardins de 150 m2 chacun.

Le quartier est constitué d’un réseau géométrique de rues étroites construit à partir de la rue Henri, parallèle à l’allée du château de Montchat datant du XVIème siècle.

Une nouvelle page du quartier se tourne avec la construction de l’hôpital Edouard Herriot entre 1920 et 1934. Montchat devient le « quartier des hôpitaux » et accueille le personnel medical.

De la maison individuelle au triplex contemporain

Dans la continuité de son histoire, Montchat a su conserver son cachet original, son caractère singulier qui le distingue du reste de l’agglomération lyonnaise tout en se développant. Les maisons de villes et les petits immeubles d’origines ont parfois laissé la place à des constructions récentes plus élevées et de nombreuses villas sont désormais divisées en appartements. Le quartier demeure très residentiel et végétalisé avec ses maisons individuelles très prisées. Les immeubles de 5-6 étages situés sur les grands cours et plus petits dans les rues attenantes (2-3 étages) proposent un large choix d’appartements plus ou moins récents et des biens diverdifiés : duplex, triplex, toits terrasses…

Un quartier qui se suffit à lui-même

Le quartier est très accessible même si il souffre de l’absence du métro, la station la plus proche étant Grange-blanche qui dessert la partie sud-ouest du quartier.

En pleine agglomération, il est appréciable de pouvoir profiter des espaces verts, notamment du parc Chambovet, étendue d’environ cinq hectares situé sur les hauteurs de Montchat qui offre une vue sur la ville avec la basilique Notre-Dame de Fourvière et les monts du Lyonnais.

Le quartier met l’accent sur les produits locaux avec deux marchés biologiques : l’un Place Henri, l’autre place Ambroise Courtois avec le traditionnel Marché alimentaire du Château de Montchat ouvert toute l'année les mercredi et samedi.

Quant aux loisirs, de nombreuses associations sportives sont actives dans le quartier. Parmi les infrastructures, le stade municipal Marc-Vivien Foé comprend deux terrains de basketball ou volleyball en ciment, une piste d’athlétisme et deux terrains de football.

Petite soirée gourmande ?

Pour ceux qui renoncent à se rendre en centre ville, direction l’avenue des Frères Lumière, non loin pour déguster la cuisine authentique du Marguerite restaurant, Brasserie Bocuse qui marie tradition et modernité dans le cadre historique de l ‘ancienne maison d’Auguste et Marguerite Lumière.

Scolarité

Pour les enfants écoles, collèges et lycées sont nombreux : école maternelle et primaire Anatole France , école maternelle et primaire Condorcet, collège public Molière, collèges et lycées privés Charles de Foucauld et Pierre Termier…

Prix Médian
Vente

Appartement

3 160 €/m2

Maison

NC
Location

Appartement

NC

Maison

NC
Negociateur(s)
Lorraine SOULIER
International Property Consultant
Card

LOGEMENTS *

RéPARTITION DES RéSIDENCES
Icon logement
1 868

Principales

Icon logement secondaire
42

Secondaires
(et logements occasionnels)

Icon logement vacant
169

Vacants

Icon logement maison
327

Maisons

Icon logement appartement
1 747

Appartements

Nombres DE PIèCES
Résidences principales
Surfaces
Années de construction
Avant 1919
278
1919 à 1945
244
1946 à 1970
467
1971 à 1990
271
1991 à 2010
409
2006 à 2010
161
Après 2011
38

POPULATION *

Répartition par âge
TOTAL : 3672
592
0-14 ans
785
15-29 ans
894
30-44 ans
614
45-59 ans
459
60-75 ans
328
75 ans et +
RéPARTITION HOMMES / FEMMES *
Icon homme
1 669

hommes

Icon femme
2 002

femmes

Statut des foyers
Icon ring
1 202

mariés

Icon nonmarie
1 877

Non mariés

COMPOSITION DES FAMILLES
Enfant de moins de 25 ans

EMPLOI ET REVENUS *

Population catégorie socio-professionnelle
0
Agriculteurs, exploitants
141
Artisans, commerçants et chefs d'entreprise
733
Cadres et professions intellectuelles supérieures
606
Professions intermédiaires
379
Employés
129
Ouvriers
Revenus MéDIANs des ménages
35 264

revenu annuel moyen par ménage

* Prix/m2 : PERVAL 2017 - Autres données : INSEE 2013