Cookie Consent byPrivacyPolicies.com

Montchat, un village au cœur de Lyon

Show detail - BARNES Lyon - Immobilier de luxe, appartements et maisons de prestige à Lyon

Niché à l’est du 3ème arrondissement, le quartier de Montchat est réputé pour son ambiance village et ses rues bordées de maisons individuelles.

Doté de nombreux espaces verts, d’édifices classés, d’hôpitaux et de commerces de proximité, Montchat offre une qualité de vie prisée et chère à ses habitants qui se disent Montchatois avant d’être Lyonnais. 

"Montchat a une âme, un esprit village et une vie de quartier très forte » résume en quelques mots une habitante du quartier qui vit là depuis douze ans, heureuse propriétaire d’une maison individuelle à proximité du Parc Chambovet. Situé à l’est du 3ème arrondissement, Montchat se délimite au nord par la route de Genas qui jouxte Villeurbanne. À l’est par une butte limitrophe de Bron, le boulevard Pinel et la rue du Vinatier ; au sud par l’avenue Rockfeller et à l’ouest par la rue Feuillat. Sa physionomie particulière remonte à 1858.


À cette époque, Jean-Louis François Richard-Vitton, grand propriétaire foncier et futur maire du 3ème arrondissement, aménage l’un des premiers lotissements en morcelant son domaine en plusieurs maisons familiales. Il assure la construction d’une église, d’écoles, et cède les sols de ses rues à la ville de Lyon. Il donne aujourd’hui son nom à l’une des principales artères du quartier, le cours Richard-Vitton, et de nombreuses rues portent les prénoms des membres de sa famille : rue Julien, rue Louis, rue Camille… Au début du XXème siècle, la construction de l’hôpital Édouard-Herriot modifie la sociologie du quartier.

Le tissu d’ouvriers, de petits patrons, disparaît au bénéfice du personnel médical qui représente, toujours actuellement, une grande partie de sa population, confirmée dès 1930 par la construction de l’hôpital militaire Desgenettes puis, dans les années 1970, des hôpitaux neurologique, cardiologique, le centre international de recherche sur le cancer et plus récemment l’HFME (Hôpital Femme-Mère-Enfant).


Le cœur du quartier se situe entre le cours Richard-Vitton et le cours Docteur Long. C’est ici, dans ces rues tissées de commerces de proximité (boucheries, boulangeries, fleuristes, librairies…), que l’esprit village est le plus palpable, notamment les jours de marché qui se tient sur la place du Château les mercredi et samedi matin. 

Cet article vous plait ?

Découvrez les autres articles de notre magazine Only Barnes N°6.

Unique château au cœur de Lyon, le Château de Montchat (51, rue Charles Richard) accueille au sein de son parc de 3 400 m² des événements privés ou professionnels : séminaires, réunions, mariages, anniversaires...

Autre édifice historique du quartier, la Villa Berliet (39, avenue Esquirol), merveille architecturale Art Nouveau, a été bâtie au début du XXème siècle à l’initiative du constructeur automobiliste Marius Berliet. Elle se visite lors des Journées du Patrimoine. Pour admirer maisons et villas de prestige, direction le parc Chaussagne. Cet îlot de tranquillité et de verdure, situé entre la rue Coignet, l’avenue Esquirol et le cours Eugénie, est soumis à des règles d’urbanisme strictes qui le préserve des pressions immobilières. L’avenue du Château accueille également de sublimes demeures bourgeoises et des petits immeubles soignés. La rue de la Balme et la rue de la Caille abritent quant à elles de charmantes maisons avec rez-de-jardin.

Tout comme la rue Pierre Bonnaud, la rue Alfred de Musset et autour de l’école Condorcet, à proximité du Parc Chambovet. Situé sur les hauteurs de Montchat, cet espace boisé de quatre hectares est très prisé des Montchatois qui viennent y courir, se promener en famille et profiter de la jolie vue sur Lyon.


Intéressé par le secteur ?